Bienvenue sur le site Réseau cannabis

Selon les études existantes, le cannabis est le produit illicite le plus consommé parmi la population belge. Pourtant, l’offre de soins destinée aux usagers ayant une consommation problématique de cannabis reste trop faible ou peu connue à Bruxelles. Pour cette raison, Interstices C.H.U. Saint-Pierre asbl, en partenariat avec la Fedito Bruxelloise et Infor-Drogues asbl, a mis en place un Réseau de prises en charge, le « Réseau Cannabis », au sein de notre Capitale. Ce Réseau a pour objectif de rassembler et soutenir les professionnels et institutions s’inscrivant dans la prise en charge d’usagers ayant une consommation problématique de cannabis. De plus, afin d’élargir la surface d’offres de soins à Bruxelles, le « Réseau Cannabis » propose des formations aux professionnels non seulement du secteur spécialisé mais aussi du secteur généraliste, afin que ce dernier vienne compléter le Réseau de prises en charge par son savoir faire. Mais surtout, Le « Réseau Cannabis » propose une orientation de l’usager vers un lieu de soins adapté à son profil et à sa demande. Nous invitons tout professionnel se questionnant sur la problématique du cannabis, ses conséquences et les prises en charge des consommateurs à nous contacter et/ou à nous rejoindre afin de collaborer ensemble.

Le Cannabis

Qu'est-ce que c'est?

La marijuana (ou « herbe »), le haschish (ou « shit ») et l’huile de cannabis sont des préparations obtenues à partir d’une plante, le cannabis. La marijuana est composée de feuilles, tiges, fleurs et graines de cannabis séchées et hachées. Sa teneur moyenne en THC est de 2 à 10%. Le haschisch provient de la récolte de la poudre obtenue à partir du tamisage des feuilles et des fleurs séchées. Cette poudre est ensuite compressée et vendue sous forme de réglettes; sa concentration moyenne en THC est de 5 à 25%. L’huile de cannabis contient plus de 50% de THC mais est plus rare. Ce sont des substances dont l’usage est relativement fréquent et qui font donc l’objet d’une culture et d’un trafic important.

fumer le cannabis
Usages

Le haschisch et l’herbe peuvent être mélangés au tabac dans une pipe ou, le plus souvent, dans une cigarette roulée à la main : c’est ce qu'on appelle un joint, un pétard, ou un stick. Il est important de souligner que, dans bien des cas, le rituel social qui accompagne la consommation du cannabis (le groupe se passe le joint,...) est tout aussi apprécié et recherché que les effets du produit en tant que tels. Selon une enquête d'Eurotox , 14,2 % de la population belge âgée de 15 à 64 ans a déjà expérimenté au moins une fois le cannabis au cours de sa vie (21,1 % chez les 15-24 ans et 30 % chez les 25-34 ans). 3,1 % De la population belge a consommé durant les 30 derniers jours avant l'enquête (6,5 % chez les 15-24 ans et 7 % chez les 25-34 ans).

joint
Effets

Le cannabis induit des modifications de l’humeur, des sensations et du comportement. Généralement il procure un sentiment de bien-être, parfois une légère excitation (fou-rires, etc.) et stimule les perceptions sensorielles, la perception du temps peut également sembler plus longue. Ces effets durent de deux à quatre heures. La concentration mentale est plus difficile et des pertes de mémoire peuvent survenir. La durée de détection du cannabis dans les urines peut durer jusqu’à 63 jours chez les fumeurs quotidiens. En savoir plus: Infos drogue asbl

Risques

Le cannabis a des effets variables selon la personnalité du consommateur et agit comme un amplificateur de l'humeur. L’euphorie peut être remplacée par la déprime si on consomme lorsqu’on est inquiet ou angoissé. Parfois, des sensations angoissantes peuvent survenir lors de la montée des effets du produit (tachycardie, bad trip). De plus, dans certaines pathologies psychiatriques sévères, le cannabis peut précipiter l’apparition de troubles. N’entraînant pas ou peu de dépendance physique lorsque son usage est modéré, le cannabis fumé sous forme de joint peut provoquer chez les fumeurs quotidiens une dépendance semblable au tabagisme (d’autant plus si le cannabis est mélangé avec du tabac.)* Toutefois, il peut arriver que le consommateur fasse un mauvais voyage accompagné d’angoisses ou d’hallucinations désagréables. Comme pour toutes les drogues, sa consommation abusive est le signe d’un mal-être ou de problèmes. * Pour toutes questions relatives à l'arrêt du tabac, n'hésitez pas à consulter "Tabacstop". Le cannabis étant illicite, son usage expose non seulement à des poursuites judiciaires (Brochure Infor-Drogues) mais aussi à des contacts avec le “milieu” pour s’approvisionner. C’est via ces contacts que certains consommateurs sont tentés par d’autres produits ou parfois poussés à revendre. Risques pour la sécurité: le cannabis est peu compatible avec toutes les activités demandant de la concentration ou des réactions précises. Conduire un véhicule ou manipuler un outil dangereux dans ces conditions fait courir des risques graves à l’utilisateur et à son entourage.

Le cas du CBD

Le CBD (cannabidiol) est exactement la même molécule que le Cannabis mais avec un taux de THC bien moindre : il doit être en inférieur à 0,2% . C'est à comparé au joint "moyen" qui se situe entre 2 à 10%. Il possède donc les mêmes vertues et biensûr les mêmes danger, mais dans des proportions bien inférieures. Il s'utilise non pas comme une drogue mais bien comme un médicament. Pour avoir plus d'infos : Site qui propose de la CBD en Europe et en Belgique.

shéma cbd

Présentation du réseau

Le « Réseau Cannabis » est un réseau spécifique de prise en charge d’usagers à consommation problématique de cannabis ; ses 3 pôles principaux sont L'orientation - La coordination

réseau drogue prevention

Objectifs du Réseau : Élargir l'offre de soins spécifiques en matière de cannabis sur la Région de Bruxelles-Capitale, en ce compris vers les secteurs généralistes, via des formations et des intervisions. Améliorer l'orientation des demandes de prise en charge vers des lieux adaptés à la typologie du consommateur. Favoriser la communication entre les acteurs. Augmenter la visibilité de certains professionnels isolés. Soutenir les professionnels dans leur pratique.

Actualité

Le Réseau Cannabis n'a pu obtenir le renouvellement de son financement. L'ensemble des activités du Réseau Cannabis en sont donc affectées. Malgré la pertinence du projet, malgré la forte demande de soin ou de soutien pour des consommations problématiques de cannabis, malgré l'offre limitée de ce type de prise en charge en région bruxelloise, le Réseau Cannabis n'a pu obtenir le renouvellement de son financement auprès du Fonds fédéral de lutte contre les assuétudes (en cours de régionalisation), ni obtenir d'autre financement structurel. L'ensemble des activités du Réseau Cannabis en sont donc affectées. Les formations annuelles initialement prévues n'auront pas lieu. Les permanences ne seront plus assurée.